AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Hissons nos couleurs [En Cour]

AuteurMessage
Y a Des Marqueurs
La Main Droite Replay
avatar

Age : 23
Localisation : Avec DSK

Mer 26 Nov - 13:36

INTRODUCTION

" Celà fait des mois que celà dure, elle, penché sur les cartes nautiques de Karrell. Le Nocturne était fou, il voulait le monde et bien plus encore. Morgana haletait d'un désir qui était le même, elle était bien sa fille. Elle se nourissait d'un chagrin sans borne, d'une tristesse qu'elle voilait, mais moi je ne l'ignorai pas . Elle contemplait inlassablement ses lignes, des jours infinis à comprendre. Mais rien ni personne ne peut expliquer les houles de la mer, ni les larmes de sel sur ses pommettes. Elle ne pleurait pas, pourtant elle était brisée. Préparez un tel voyage... c'était la mort qu'on allait chercher. Aube Rouge était comme ma fille, celle que je n'aurai plus jamais. Je ne pouvais pas laisser sa peine nous trainer tous là dedans. Ce combat était le sien mais pas le notre. Comment le dire, risquer de la voir se faire tuer. Je ne le pouvais pas. Encore la bougie faisait luir le doré de sa couleur sur son visage, refletant le ligne sur lequelle elle s'était usé les yeux.

- Morgana, il faut qu'on parle.

- Je sais de quoi tu veux que l'on parle et je sais que tu crois comprendre. Je crois avoir compris comment...

- Et même si l'on y arrivait comment comptes tu revenir ? Il faut que je te raconte une histoire ma belle.

Aube Rouge se redressa et me regardait de ses yeux verts profonds, elle m'indiqua la chaise.

- Rappelle moi que je n'ai jamais eu tort de te faire confiance de pouvoir regarder cette carte.

Je m'asseyais calmement et posait lourdement la bouteille de rhum pendant à ma ceinture.

- Tu n'as jamais eu tort de me faire confiance, si je venais à te trahir, que le dieu des mers m'emportent de la plus ignoble des manières, j'en fais serment.

- Donc ton histoire.

Elle prit sans encombre la bouteille et la déboucha d'un coup de croc crachant le bouchon en liège sur le sol.

- Mon histoire. Tu sais que je vogue sur se navire depuis plus longtemps que toi, et j'ai vu bien des choses, j'ai regretter la mort de ton père et je t'ai vu grandir. J'ai vu un petite fille malheureuse tenté de s'élevé plus haut que son défunt de père, en vain. Pourquoi ? Parce que cette fille était cerné par la mort. J'ai eu une petite fille le savais tu ?

- Ne me parle pas de mon ... non je ne le savais pas. Ou est elle ?

-  Dans sa petite tombe. L'hiver. Elle n'a pas dépassé les quatres ans. Je n'étais pas un père aimant, ni attentif. Je partais toujours pour vivre ma vie si loin de la terre, ce n'était pas un petit bout des océans.

Elle voulu m'interrompre et je lui demandais de ne pas poursuivre d'un geste de la main.

- ... écoute bien jusqu'a la fin. J'étais un pirate. Je m'en suis longtemps voulu d'etre, cet homme, ce criminel, se tueur... d'avoir été cet homme sans famille. Mais ton père m'a dit une chose, lui comme moi n'étions pas des pères, n'étions pas des hommes pour des femmes. Nous étions des tueurs, nous étions nés comme des batards fait pour gagné la liberté d'une vie au prix de nombreuse autres. J'ai appris à l'accepter. Je suis se que je suis.

- Tu es sage Lars.

- Peut être mais tu m'as vu égorgé et embroché des hommes et des femmes sans une larme et pourtant ils étaient les enfants d'une mère. On est tous l'enfant de quelque chose, l'importance d'une personne. Et pourtant, je n'ai jamais scié, car c'est se que je suis. Morgana ton monde est battit par des hommes qui n'aiment pas, un monde de tueur. Toi même, ma puce, tu es de ce monde. La sanglante, tu n'es pas une femme qui aura une famille, qui portera un enfant, qui pourra tout donner à un homme, ni à un père. Aucun homme ne sera un père et aucun homme ne te sera dévoué, car sur ces mers, la seul loi est celle de la survie. Tu as choisis cette vie et je sais que tu l'aimes. Qu'attend tu des hommes ? Attend toi à rien. Ni de Karrell ni de Varkhej, car nous ferons que te blesser inlassablement et tu te perdras, là ou personne ne pourra jamais venir te chercher.

Morgana but une longue lampée de rhum et se leva et mit ses doigts sous mon menton pour que je la regarde de mon unique oeil.

- Ne me ment pas, fit elle doucement.

- Je ne ment pas.

- Si tu ne mentais pas tu ne tenterais pas de me dissuadé, car tu dis que tout les hommes ne m'apporteront rien. Sauf que tu essayes de me sauver, tu tiens à moi Lars. Tu es l'homme qui m'a fait croire que vous n'étiez pas tous des vermine. Pas mon père, pas Varkhej, mais toi. Dis moi juste, si je dois arreter, si je dois juste accepter cette vie, ou si tu veux que j'essaye et que j'en finisse de tout ça. Si tu penses que je dois arreter et persévéré dans cette voie tu sais que dans tout les cas à la fin j'en mourrai.

Je la regardai, tout se retrouvais confus et elle poursuivit.

- Tu as été mon père Lars. Et tu es celui que je garderai pret de moi, et l'on ne mourra pas car je ne compte pas gacher ça.

Je me lève doucement et la regarde dans les yeux.

- Alors je suis le coupable de te donner un minium d'humanité ? Met moi à la planche...

Elle me prit dans ses bras et je refermai mes bras sur elle, elle savait me parler, Morgana le savait, tout le pouvoir qu'elle avait sur moi.

-Je te suivrai Morgana, je te suivrai et te protègerai.

- Tu vois quand tu veux.

- Tu m'as manipulé.

- Carrément. Bon allé au boulot et que je n'entende plus jamais parler de ce qu'il vient de se passer sinon je te plombe.

Je ris et je la lachais avant de sortir sans plus un mot lui laissant la bouteille de rhum.  Alors c'est ainsi que nous partirons au bout du monde dans l'espoir d'en revenir. Je le ferai, pour sauvegardé se que nous tous sale race des eaux avons oublié. "
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hissons nos couleurs [En Cour]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hissons nos couleurs !
» Druide, quelle couleurs de peau va avec quelle couleurs ?
» La Cour Bubonique du Frère Bassik aux Six Pustules, dit " le Purulent"
» Demande de cour
» Eclaircissements de couleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum