AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 [Journal Central Tyria] Rubrique rentrée littéraire.

AuteurMessage
Narsis
Replayeur
avatar


Mer 19 Oct - 17:56

-=[Central Tyria]=-

L'information 24h/24 - presse papier - crieur public - Datapad

Rentrée Littéraire

Edito :
Tandis que les feuilles d'automne jonche le paysage, c'est occasion d'avoir d'autres feuilles en main. Je veut bien évidemment parler, de la rentrée littéraire de l'année. Douceurs exquises qui occuperont les saisons sombres, nos auteurs a succès nous ont gâtés. Il y en a pour tout les goûts et pour tout les styles, bien que cet encart soit dédié a un auteur de l'ombre dont le paradoxe est clairement assumés. Deux collection en parallèle, les Tomes Rouges et les Tome d'or, ca annonce déjà la contradiction et l'étrange choix d'exercice de l'écrivain. Les aficionados l'auront comprit, c'est des deux derniers ouvrages de Caezario dont il s'agit. Votre fidèle servante, Amanda Pellinni, décortique pour vous les deux derniers Tomes de l'auteur : "Au fil de tes injures" et "Milles attraits lubriques", paru chez les édition "Fourchier, Frères".

Collection "De Marbre", Tome III : "Au fil de tes injures"
Genre : Dramatique.

Troisième volet de la Collection, "Au fil de tes injures" s'inscrit de façon assumée dans la continuité littéraire de l'auteur. Un style sans compromis, abordant les thèmes les plus sombres qui soit, dans un ensemble de nouvelles et d’essais, jalonné de poésie de style Oriens Antique. Caezario nous entraîne de nouveau dans les méandres de ce que l'Homme a de pire. La rudesse des thématiques nous force régulièrement a poser le livre, prendre sa respiration, puis continuer. Mais le style aéré et poétique de l'auteur, nous aide a marcher dans ses sujets difficiles malgré tout.

Digne successeur des Tome I et II, "Déclin d'Hiver" et "L'infusion des Haines", ce Tome III contentera les amateurs du style. Les émotions nous traversent au fil des mots, des vers et des litanies. Difficile de retenir les larmes quelques fois, mais la poésie lugubre viens toujours nous aider a tourner les pages.

En bref, une réussite pour un style de niche, le Drame a la Orienne. Mais Caezario nous guide, nous émeu et signe un Tome III très convainquant. Amateur de sujet dur et de larmes, vous avez la, la suite incontournable d'une Collection a posséder dans sa bibliothèque.

Collection "De Sueur", Tome III : "Milles attraits lubriques"
Genre : Romantique / Érotique

Collection opposée, ou parallèle, le moins que l'on puisse dire c'est que "De Sueur" porte bien son nom. Caezario nous chuchote a l'oreille, il nous guide de façon experte dans une série d'histoire aux thématiques plutôt.. "Caliente". Un style littéraire toujours assurément poétique, mais au service d'un imaginaire non avoué. Des personnages aux traits bien défini, dans des contextes habillement choisi pour s'adonner a quelques lignes d'un Tome III, qui fera monter la température de nos chaumières a coup sur.

Après "Caresse d'une aube silencieuse" et "Vices d'entre-lignes", "Milles attraits lubriques" se déguste tel un péché mignon. On saisi le livre avec honte et culpabilité, mais très vite, l'auteur éveille en nous un sentiment mutin qui nous pousse a dévorer le Tome avec avidité. Audacieux et osé, il est bien plus accessible que "au fil de tes injures" (bien qu'incomparable, du fait de son style). Ce livre a reliure rouge est une vraie mains tendue de Caezario, pour nous entraîné dans un tourment de passion qui se fini généralement.. "De Sueur". Cachez le sous votre couche, et régalez vous, vous êtes entre de bonnes mains.


Par Amanda Pellinni, pour Central Tyria News Network.
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Journal Central Tyria] Rubrique rentrée littéraire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» petit comparatif........ essai littéraire amusant....
» Les Gardiens de la Forêt - critique littéraire et flouffique
» Galerie littéraire Faonesque
» Atem18, un geek littéraire qui aime les dragons (et le jambon, accessoirement)
» Douleur physique et littérature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum