AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 [Criminelle recherchée]

AuteurMessage
Narsis
Replayeur
avatar


Mer 13 Jan - 16:48

Cher Alliés de l'Arche du Lion,

Nous vous faisons parvenir, ci-joint, le dossier d'une criminelle recherchée et dangereuse. Cette dernière s'est rendue coupable de multiples crimes sur notre Sol et a fuis le Royaume par la ville frontalière Sud de Garenhoff. Nous vous demandons, au nom de nos accords judiciaire, de bien vouloir nous permettre de rendre Justice. Nous respecteront vos méthodes, et l'issue que vous trouverez a cette affaire concernant la criminelle. Toutefois, celle-ci a enlevé un enfant et le Royaume de Kryte souhaite rendre cette victime collatéral a son Père. Nous souhaiterions vraiment que les effusions se sang éventuelle, ne fassent pas figurer le nom de la jeune Nelly parmi les victimes.

Cordiallement,
L'Ambassadeur de Kryte a l'Arche du Lion.

PS : Voici la copie du Dossier judiciaire.


"A compter de ce jour, Amy Wildrenneur est déchue de sa noblesse et deviens roturière.
Ses activités criminelles avérées lui donne également le statut de "Hors la Loi".

Les faits qui lui sont reprochés sont :

-Soupçon d'Incendie Criminelle en la Ville de Shaemoor
-Rapt d'enfant
-Soustraction a ses Devoirs civiques/Soustraction a ses Devoirs de Noblesse
-Séparatisme à son Royaume d'Autorité  (Individuel)
-Fuite dans l'espoir d’échapper a la Justice de Sa Majesté

La récompense pour quiconque arrêtera la criminelle, et sauvera l'enfant dérobé, sera des plus exemplaires. Cette sombre affaire étant jugée particulièrement intolérable sur le territoire de Kryte."


*Dossier judiciaire accompagnés d'une copie des preuves de certain crimes et des suspicions pour les autres*
Voir le profil de l'utilisateur
Narsis
Replayeur
avatar


Jeu 14 Jan - 0:08

Auberge du Sel de Guerre, Quartier Nord de l'Arche du Lion.

L'auberge étais emplie des discutions de poivrots, de Garde et de divers mercenaires, tous plus ou moins louable..
L'ambiance étais assez môle, comme une après-midi morne de la Cité portuaire. Assis aux tables, on trouvais tout ce que la création avait bien pu engendrer.
Autant de races différentes, que de façon plus ou moins honnête de gagner sa vie.
L'odeur de Mer, de poudre et de transpiration étais omniprésente dans ce trou. Mais le reste de la ville étais pas bien différent..
Un commissaire de la Garde du Lion entra alors, sobrement, il vint apposer l'avis de recherche sur le mur des primes.

Comme a chaque nouvelles primes accrochés, tout le monde faisait son petit commentaire sur la chose. Est-ce que ça allais rapporter assez ? Le danger éventuel ?
Cette prime la, elle étais pas trop alléchante, devoir se taper un mouflet sur les bras.. Peu de mercenaires avaient envie de se coltiner un boulet pareil.
Qui plus es, une élémentaliste de feu.. S'étais un coup a finir avec les poils roussis..

D'un coup, on entendit dans l'Auberge du Sel de Guerre, le pas lent et nonchalant d'un homme descendant des étages. Les éperons claquaient a chaque pas, c'est alors qu'apparu le type dans la salle principale de l'auberge.
Il avais une dégaine d'homme sortant du coltard, cheveux ébouriffés et barbe de trois jours.. Ou trois semaines.
Il portais un vieu t-shirt crade, comme la plupart des gens dans cette antre. Une paire de vieille bretelles lui servais a pas perdre son falsard..
S'étais pas sa ceinture qui allais jouer ce rôle la, non, lui sa ceinture, s'étais une cartouchière de travers avec un holster sur le coté gauche.
Dans le Holster se trouvaient un flingue, brillant et nickel. Ça dénotais tellement avec ce type pouilleux, qu'on aurait cru qu'il venais de le voler a un type mort..
Une seule autre chose, sur ce gars la, brillais tout autant que ce pétard.. Son étoile de Marshall du Lion, accrochée de travers a sa ceinture de porte-flingue.

Comme souvent, une fille le suivais, venant elle aussi de l'étage, dans le silence soudain du troqué, elle quitta sobrement l'auberge avec son épais manteau sur les épaules.
S'étais une fille de joie, rien de plus normal pour tout ses gars.. Ici, l'amour aussi avais un prix. S'étais l'Arche du Lion.
Les clients regardais le personnage qui venais de rejoindre la pièce, s'étais monnaie courante ici de dévisager la moindre personne.
Seulement l'Homme, lui, fixais le tableau des primes, glissant avec nonchalance sa langue sur ses dents, comme pour une toilette matinale des plus sommaire.
Puis il avança d'un pas tranquille vers le crachoir de métal, a coté du bar ou le vieu Bobby clark's servais les pintes.

Quelques musicien s'étais installés sur la petite scène, deux gratteux, une violoniste, une chanteuse et un jeune type genre premier de la classe.
Il avais l'air de se chier dessus sur cette scène, il regardais les clients aux visages fermés avec un trac monstre sur la gueule.
Ils regardaient tous l'homme arriver de l'étage, comme les autres, ce genre de silence pesant étais une spécialité locale.
L'homme face au crachoir, se racla la gorge en un bruit très éloquent, et cracha un gros mollard dedans. Le tintement du crachoir d'acier venant finir l'action d'une note fine et métallique..

Seul le vieu Bobby osa briser le silence dans cette antre, qui étais la sienne. Il dit d'une voix rauque et âgée, a l'homme tout juste levé :
-Salut Vicky ! Qu'est-ce que j'te sert ? *désignant sa large gamme d'alcool, en vente dans son bar*

L'homme se fit craquer le cou, toujours d'une posture nonchalante, puis tournant la tête vers le panneau des primes et dit :
-Un verre d'eau, s'il te plais Bobby. *dit l'homme regardant le tableau en question, recalant sa ceinture de travers* Et tu me rajoute un grand verre de lait, a coté.

Bobby regarda un peu vers le sol, il savais mieux que personne, ce que signifiait un réveil pareil chez le Marshall Vicky "Carré d'As" Prentiss.
Un dicton dans le quartier disais même : "Carré d'As au lait, veuve dans la soirée"





La chanteuse étais sur scène, a coté du jeune gars qui payais pas de mine. Elle commença alors a fredonner une chanson, regardant le jeune homme puis les musiciens.
Robbie jouais du résonator, et Kenneth étais a la guitare ou au banjo, selon les cordes qu'il avais sous la main.. Dina étais au violon, elle. Elle jouais bien en après midi, quand elle avait pas encore trop picoler.
Lorsque le groupe se mit a suivre le fredonnement de la chanteuse, tout le monde fut surprit de voir qu'en fait, s'étais le jeune type qui allais chanter. Elle lui faisais juste les cœurs..
Comme percutions, il n'y avais que les coups de certains clients sur les tables, ou avec leurs pieds, qui donnais un rythme général. Ponctuant tout cela de frappes dans leurs mains, lourde, comme l'ambiance de ce genre d'endroit..

Le Marshall Vicky Prentiss avançaient vers le tableau des primes, mains fixés a ses bretelles, d'un pas toujours nonchalant et détendu.
Ses yeux passaient sur les visages, lisait les annotations des diverses primes, et comparais les sommes versés par le Commodore pour ses vies.
Il y avais pas plus de Justice, que d'Humanité dans ça. Et a l'Arche, tout le monde le savaient intimement.. Mais c'est comme cela qu'on réglaient les problèmes ici. Cette scène étais terriblement banale, s'étais peut être le plus gênant. Abattre un inconnu pour gagner sa vie étais monnaie courante, a l'Arche du Lion.
Au final, il n'y avais pas de "garde" ou de "truands" dans cette ville.. Seulement des assassins plus ou moins légitimes.
Vicky porta un cure-dent a sa bouche tandis qu'il continu de juger, quelle prime va mériter sa poudre. Certains y aurait vu un justicier, d'autres un tueur froid et peu empathique. Peut être les deux.. si l'ont est objectif. Ce qui étais certain, c'est que son doigt allais se poser sur un anonyme, et qu'il allais le traquer par la suite, sans doute jus qu’as le refroidir.

Le jeune garçon chanta "You'll never leave the Arch alive".. "Tu ne quittera pas l'Arche vivant". La chanson parlais, en gros, de toutes les façons de se faire descendre a l'Arche.
S'étais plutôt de bon ton comme ambiance, et ce petit mec y mettais tout son coeur. Tout le monde savais que Ruby, la chanteuse, l'avais fait clairement exprès. S'étais contestataire, comme chanson.
Vicky, lui aussi, le savais. Mais il s'en foutais, il savais ce qu'il avait a faire. Ses yeux glissais sur le tableau des primes, lorsque son regard s’arrêta sur le visage d'une criminelle en fuite de Kryte..
Il détacha la prime, et fixa le papier d'un regard froid, tandis que le banjo et le violon partaient dans un solo rythmé.
Il plia le papier en rude état, en quatre, puis le glissa dans sa poche sobrement. Et s'éloigna d'un pas lent du tableau, s'approchant du bar de nouveau.
Le gamin chantais avec ses tripes, ça impressionnais tout le monde, même Vicky tourna sa tête vers le jeune artiste. Il se cala a l'envers du bar, droit vers le jeune gars.

Ce gamin étais époustouflant, et il y mettais du cœur, on aurai dit qu'il suppliais une forme de clémence chez le sombre Marshall. Comme pour lui demander de ne pas trop faire hurler l'acier.
Le Marshall fixait le jeune gars, impressionné par sa performance en tant que chanteur, et la façon dont il assumais sa place.
Seulement, la clémence, ce n'étais pas la première qualité de Vicky "Carré d'As", qui bu son grand verre de lait, l'esprit tranquille.
Sur la fin de la chanson, le Marshall Victor Prentiss prit son long manteau et son chapeau accrochés au porte-manteau, et quitta l'auberge avec un simple signe de salut vers Bobby, le tenancier.
Ce genre d'homme, ce n'étais malheureusement pas une chanson qui les feraient changer..
Cela fait trop longtemps qu'ils sont sur la voix des armes..
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Criminelle recherchée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» liste d'objets recherchés
» Criminel recherché
» quels sont les jeux snes pal les + recherchés/rare/grale
» jeux ps2 recherché et qui valent quelques choses
» WANTED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum