AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 La pensée d'une ombre.

AuteurMessage
Zyuzky
La Main Gauche Replay
avatar

Age : 19
Localisation : Bretagne

Mar 29 Sep - 16:15

"The Fallen"


Je n’étais qu’un murmure, l’ombre d’un visage. Le miroir brisé d’une beauté sans nom. Le fruit d’une dernière erreur. Une copie imparfaite. Et me voilà aujourd’hui. Soupirs. Lumière noire. Glace. Arbre. Reformulation.

Peux-tu encore faire abstraction de ce que tu as créé ? Ce que tu as engendré. Tu m’as façonné. Tu m’as détruit et tu as permit ma reconstruction, mon salut. Les chutés ont fondé ma vie, mon être. Et toi. Tu as fondé ma haine, ma froideur, ma solitude, ma rancœur, mon malaise…

Souhaiter tu vraiment ce là ? Pourquoi cette petite fille n’était-elle pas plus haut dans ton estime ? Qu’est ce qui t’aveugler tant ? Regarde-moi. Je déambule dans le désert, dans la misère la guerre. Même dans cette situation j’ai tout ce que tu rêvais. Tu n’avais pas remarqué cette force si proche de toi ? Les signes ne manquaient pourtant pas mais tu les balayais de ta main de verre.

Me voilà. Perché sur un tas de tombés. Craignant de chuter à mon tour. Je ne ferais pas tes erreurs. Je dois rester impartiale quitte à détruire ce qui m’entoure,  je ne dois pas chuter. Plus jamais. Plus rien ne permettra cela.



Voir le profil de l'utilisateur
Zyuzky
La Main Gauche Replay
avatar

Age : 19
Localisation : Bretagne

Mar 6 Oct - 20:55

"De l'Ombre aux Ténèbres, de la Lumière à L'Ombre"

Dors Lumière. Seules les Lumières peuvent s'éteindre, trouver le repos. Les Ombres, elles, s’agrandissent  se faufilent, s'engouffre comme les racines des arbres anciens ou des mauvaises herbes, aucune ne peut disparaitre.  Tu étais là. Dehors sous ce soleil couchant signe de la fin d'une journée magnifique et emplit de Lumières. Tu jouais,tu profitais de cette lueur qu'était la tienne parmi les derniers rayon de soleil. Mais elle est là... L'Ombre du coucher, cacher dans les champs de blé où le soleil n'a plus la force d'éclairer. Elle avance, elle se profil. Le soleil s'éloigne et tu reste là, seule, lueur dans les Ténèbres approchant.

Tu tentes de poursuivre ton ami le soleil !
Mais tu n'as plus le temps...
L'Ombre naissant était déjà devenu Ténèbres et tu d’éteints dans un dernier rayon projetée dans les Ténèbres.

Les Ténèbres s'éclairèrent de ta lueur vive et pâle !...

Une Ombre apparu de cette lumière, l'Ombre d'un arbre ancien.


"De l'Ombre aux Ténèbres, de la Lumière à l'Ombre."


Ainsi naissent les Ombres.

"L'Ombre de cette Lumière."

Une Ombre créée par une telle lueur pure ,n'a d'Ombre que le nom. Une peau pâle, des cheveux blond si blond qu'ils reflètent presque les lueurs du jour et de la nuit. Des yeux bleus, pas les yeux bleus de ces beaux bébés d'Ascalon que chaque paysanne de Kryte rêve d'avoir, non. Des yeux bleus, froids, opaque, sans émotions, tel les machines asura qui arpentent les provinces de l'ouest. Une Ombre magnifique à la forme si particulière qui attire le commun des gens comme une lueur attire les moustiques. Une Ombre que seul un miroir pourrait imiter. Une Ombre libre et fougueuse qu'aucune personne ne pourrait attraper. Une Ombre noire, si noire que les Ténèbres eux même paraissent bien clairs. Cette Ombre est née de la dernière lueur d'une lumière éternelle si pure qu'elle n'aurait jamais du s'éteindre. La mort d'un enfant qui jouait dans un champs...
Voir le profil de l'utilisateur
 

La pensée d'une ombre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Pensées Philosophiques d'un Voleur...
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» Une plongée dans les pensées de Garrosh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum