AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Personalité Fictive

AuteurMessage
Y a Des Marqueurs
La Main Droite Replay
avatar

Age : 23
Localisation : Avec DSK

Sam 26 Sep - 1:37

Les Personalités Fictives
"Ils ne sont connu que dans nos têtes"

Ici demeure l'entrepot de toute les personnalités étant connue dans le Monde Replay, ou ayant moyen d'avoir de la notoriété (hors Pj car décrit en bj, fiche, index) qui meuble notre monde, nos bgs, etc. Du passé ou du présent, elles ont leur place ici et peuvent être connu par ceux qui souhaite y donner de l'importance.
Voir le profil de l'utilisateur
Y a Des Marqueurs
La Main Droite Replay
avatar

Age : 23
Localisation : Avec DSK

Sam 26 Sep - 1:44

L'écrivain "Maudit" Eddy Silenus

Silenus était un écrivain de polar noir qui résidait dans une maison excentrée de Shaemoor. Ces livres étaient des enquêtes de détective Privé dont le plus connu étant Miss Chrysanthème, une bourgeoise élégante prète à tout et se prétant froidement à toute les horreurs. Il écrivait des enquêtes sujettant beaucoup du thème de la mort et sa malediction, flirtant volontier avec les phénomènes mystiques et troublant du monde. Une écriture profonde et sombre garnie de description pointilleuse et répugnante, l'écrivain ne reculait devant aucune image de la mort, aussi immonde soit elle. Au sein de sa série, "Les Maux des Dieux", il crachait largement sur le sectarisme et fanatisme envers la religion, y élaborant des complots malsain dans le récit. Cette série ruina sa carrière, emportant le florissant succés des "Enigmes de Miss Chrysanthème" dans l'oubli.
Ces derniers manuscrit jamais publié auront porté sur la malediction d'un auteur, dont la muse s'est échappé et ne se retrouvait que dans la mystique de la souffrance. Durant cette période et d'un passif anxieux, il développera une forte agoraphobie et un enclin à percevoir des complots de manière paranoïaque. C'est une nuit, il y a de celà une trentaine d'année, alors qu'il écrivait l'effondrement de la vie de son Héro Nick Steel, que sa maison, qu'il n'entrenait pas et au poutre trop usée, s'effondra sur lui, l'emportant dans la mort qu'il redoutait tant.
"Les Enigmes de Miss Chrysanthème" reprendront de leur succés après sa mort, qualifiant bon nombre de ses histoires comme prophétique de son tragique destin. Il sera vu comme un Artiste Maudit, sur qui le monde a finit par s'effondrer. Depuis sa maison, considéré comme maudite, n'a jamais été déblayé par la municipalité, ni reconstruite. Les ruines auront été signalé comme instable et dangereuse, et fortement mis en garde, les enfants notamment, d'y jouer, en cas que les fondations ne cèdent.
Voir le profil de l'utilisateur
Y a Des Marqueurs
La Main Droite Replay
avatar

Age : 23
Localisation : Avec DSK

Mer 15 Juin - 23:04

L'Alchimiste Dr.Salem "Mercredi" Kassel


Salem est dans le monde obscur de l'alchimie, un des Alchimistes majeurs des temps dit Moderne. Il a vécu 3 siècle auparavant notre age actuel et même s'il n'est pas un précurseur dans l'arcane noire appliquée à l'Alchimie, il est réputé pour ses grandes créations avancées et poussées qui furent relégué au titre de Légende. D'ailleurs sont nom donna une mouvance Alchimique de l'ombre nommé l'Alchimie Salémique, qui eut une faible influence mais qui eu une certaine Popularité de son époque dans une kryte en ébauche. La mouvance Salémique se sera basé sur l'exarcebation des points naturels et moraux par le biais de parfum et potion essentiellement. Sa boutique en référence à ses mixtures sous forme de parfum sera d'ailleurs nommé la "Fragrance du Maitre".  

" Le toucher, le gout et l'olphactif sont les seuls sens qui ont le mérite de faire sentir la vie et la mort. Un cadavre se sent au toucher de son poul et sa décomposition celon sa saveur et son odeur. Un hurlement auditif n'est que de la souffrance, un corps étendu sous nos yeux qu'un dormeur dans le Val "

Salem aura écoper d'une légende qui lui fut très propre. L'on le raconta que ses seconds n'étaient que des femmes-médecin, d'origine, convertit à la pratique obscure de Salem. Aussi, il devint très vite réputer pour son "Harem" et d'etre l'amant de chacune d'entre elle. Au delà de sa réputation sulfureuse, il aurait complétement réinventé l'excés en relevant le vice de l'homme. Chacune des sorcières ainsi que Salem distillèrent aux légendes infondée désormais le vice pour l'enfermer dans des bouteilles et créer les 7 mots de Salem (big up agamagar). Se serait la première grande oeuvre de l'alchimiste qui ne légua rien de celà. L'on raconte que les Mots aurait toute été libérée sur 7 familles différentes de noble naissance qui existerait encore à l'heure actuelle. La réputation suivra la famille Archester dont Vaniti de Archester fut une des sorcières de la Fragrance du Maitre, qui se serait parfumé de la Luxure pour n'être que l'unique femme important aux yeux de Salem. On raconta même que l'on parfuma d'Orgeuil la famille Beetlestone.

Mais très vite ses rumeurs tombèrent dans la fiction suscité par la crainte que dégageait Salem. Mais certains affirmèrent que les légendes meublant la suite de son travail fut réelle. Salem créa quatre potions qu'il nomma les fléaux dans leur globalité :
- L'ignorance de Thul' : Elixir de Longue Vie.
- La Haine de Ghoz' : Elixir de Discorde.
- La Misère de Khaz' : Elixir puissant de Malchance.
- La Faim de Mad' : Elixir de non Désir.

" Quatre Symptomes qui détruiraient le monde dans de mauvaise main. Si a ma mort il s'avère être encore là c'est que mes mains n'étaient pas si mauvaise. "

Aucun résidu d'une quelconque recette des dit Elixir ne sembla lui survivre. Salem eut survécu à l'instar de sa soeur à ses propres enfants et déclina à l'age impossible de 111. L'on eut dit que Salem eut connu Livia et tout les grands Nécromancien de son temps. Au description et représentation qui furent faite de lui, Salem ne fut jamais représenté agé, toujours dans une fraicheur insolente d'un jeune homme androgyne au teint cireux et aux long cheveux blanc et yeux vert extrèmement clair (vert spectral).
" Ma soeur et moi on a réinventé le monde. Vous ne le saurez juste pas. "

La sorcière Dr.Sirena "Vendredi" Kassel


Sirena fut bien plus connu de manière globale que son frère pourvue d'une beauté incroyable et garni des même cheveux de nacre que son petit frère Salem et d'yeux bleu vert. Elle comme sont frère serait né très rouquin, mais aurait très vite perdu leur couleur de cheveux. Elle fut nommé dans ses années agées comme la " Sorcière aux Milles Chat", elle connu une grande popularité auprès de l'arche. Elle tiendra un hospice de province et viendra à la capitale vendre ses remèdes dit miracle lors de crier publique. Sirena fut vite devenu la coqueluche des plus riches, car maitrisait l'art du parler et sa grande beauté fut telle qu'elle fut courtiser par bon nombre d'homme fortuné. Sirena fut néanmoins connue à l'opposé de Salem pour être resté vierge jusqu'a la fin de ses jours, ne tolérant en masculin que ses chats et son petit frère qu'elle surprotégea du monde en usant de sa notoriété. Se fut si inconcevable qu'une si belle femme soit ainsi, qu'on l'imagina, à cause de la réputation très noire et dangereuse de son frère qu'elle couchait avec les démons. D'ailleurs cette imagerie fut véhiculé par un artiste qui se tua à force de s'auto infligé des blessures pour etre soigner par ses soins, car en était tombé éperduement amoureux ou plutot s'en était totalement obsedé de la manière la plus malsaine qui soit. Très vite les gens glauques collectionnèrent des pornos de petite et jolie créature entretenant des relations avec des monstres.  
Elle fut si populaire qu'elle glana la particule "Her" à Kassel qui lui fait référence. On disait que ses soins n'avaient rien en rapport avec la médecine et concernait un aspect plus occulte, très peu de chose sur la magie de Sirena furent filtré sauf qu'elle eut travaillé en étroite collaboration avec son petit frère. Elle resta juste dans l'histoire pour avoir défiguré l'image exécrable de la sorcière laide dans un hameau, au coté d'Eve célèbre nécromancienne de l'époque en Ascalon. Les vampirellas furent une mode, décoloration des cheveux tenue affriolante de cuir, dont Sirena fut une des précurseurs.  Elle fut aussi prétendu comme étant la première femme a avoir mis un chat sur un bateau en signe de protection contre le "Passeur".
"Ce n'est pas par Orgeuil ! Lorsque des gentedemoiselle fortuné se sont extasié sur la paleur de mon crin de cheveux, a me demander comment un tel résultat ? je ne fut que contrainte de leur répondre avec courtoisie : Le Pouvoir. "
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





 

Personalité Fictive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amusement de l'été, livrée fictive AF
» La grotte sur le wiki des RR
» (Normandie) Rapports personnalités Normande
» A propos de moi !
» Histoire du mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum