AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Le Journal de Mylihanie

AuteurMessage
Zyuzky
La Main Gauche Replay
avatar

Age : 19
Localisation : Bretagne

Mar 14 Oct - 17:59

Jour 1

En rentrant au quai de Tryskel, Jimmy me donna se livre, à la couverture blanche. Il m'a dit : "Tient tu peux dire ce qui te passe par le cœur ou par la tête là-dedans. Ça va te faire un grand bien.". Je ne suis pas convaincu.

Jour 2

J'ai annoncé à Jimmy que j'allais rejoindre l’ordre des soupirs, il semblait triste mais ses yeux me donnait l'impression qu'il était heureux. Le soir, je cherche des membres des soupirs, sans succès. En rentrant un peu tard, Jimmy m'a dit que je n'avais pas besoin de les chercher et qu'il me trouverai. Bon sang c'est tellement inutile d'écrire dans ce truc.

Jour 3

Je me suis retrouver dans une sorte de grotte en me réveillant. Il y avait trois personnes autour de moi. Je reconnais les yeux de Jimmy sous une des capuches. Il a dit : "Bienvenue chez les soupirs Myli.". Il souriait.
Je me releva ne comprenant pas pourquoi Jimmy était vêtu ainsi. Ils me dirigèrent vers une porte sous la terre. J'arrive dans une grande salle où plusieurs personnes étaient vêtues d'habits de l'ordre des soupirs. Un homme entouré de deux garde arrive vers moi et le groupe qui m'accompagne.
Jimmy a défendu m'a candidature fasse à cette homme visiblement plus gradé que lui. L'homme a décidé que je dormirai dans le dortoir commun. On me rendu mon livre et le peu d'affaires que j'ai.

Jour 4

J'ai observé les nouveaux dans un coin, dans l'ombre. Quand une charr apparu bras croisé à coté de moi, et me dit : "Ils sont trop bruyant n'est ce pas ?". Je n'ai pas eu le temps de réagir avant qu'elle se posta au milieu des différents groupes, qui ne l'avait pas remarqué. "Silence !". Tous se retournèrent vers elle. "Vous faites autant de bruit qu'une bataille de charrs ! Et vous comptez devenir des membres de l'ordre ?!" Ces phrases sonnent toujours dans ma tête. Ensuite elle nous a dit de s'aligner devant elle et elle commença à faire deux groupes. La charr nous dévisagea un par un et lança des "toi avec moi" à plusieurs qui semblait tout fier d'eux. Je ne fus pas du groupe, certains à coté de moi pleurait. Elle répliqua : "Ce qui sont avec moi, vous sortez." Certains autour d'elle commencèrent à répliquer puis ils furent emmené par plusieurs gardes. Puis elle sortit.

Jour 5

La charr entra le matin des l’aube (enfin je crois), j'étais la seule réveillée. Elle me regarda un instant. "Réveillez vous les larbins !". Tous ce réveillèrent en sursaut. "Dans la grande salle, on commence l'entrainement.". Je la suivais quand elle m'arrêta avant de sortir de la chambre commune. "Pas toi, tu as pas besoin d'entrainement d'après Jim". Je ne répliqua pas. J'ai attendu. Une heure. Deux heures. Trois heures. Soudain je senti un souffle derrière moi. J'ai sorti m'a dague et je me suis retourner. C'était une femme, elle me regardait dans les yeux. Je baissa m'a dague. Je crois la reconnaitre, elle était dans le groupe de ce qui mon emmené il y a deux jours. Il m'expliqua que je fais parti de ceux qu'elle a repéré pour devenir directement agents de terrain. Elle m'emmena à un autre dortoir plus petit, il y avait plusieurs membres, plus calme, plus... discret. "Tu dormiras ici maintenant."

Jour 6

Je me suis réveillée en même temps que tout le monde. Jimmy entra avec un "Bonjour agents." calme. Tous firent une révérence, je les imite. Jimmy arriva devant moi. Je lui ai demandé pourquoi il est là. Il me sourira simplement. Jimmy nous conduit à la grande salle. Il nous donne un exercice. On doit traverser la grande salle discrètement sans que deux autres membres, du même grade que Jimmy visiblement, nous voit. Les "vu" s'enchainèrent pendant toute la journée et la nuit.

Jour 7

L'entrainement se complique mais je tient le coup.

Jour 8

Je me suis prise une flèche dans le bras lors de l'entrainement.

Jour 9

Je suis trop fatiguée pour raconter m'a vie, mais je continue de m'entrainer.

Jour 10

Mes mouvements sont devenu plus fluide d'après Jimmy. Il pense que je suis prête. Il dit que demain je recevrai mon armure mais que je dois la porter en dehors SEULEMENT si je suis en mission officiel et que l'ordre accepte de me montrer. Je suis fatiguée mais heureuse. Je pense à mes amis. Ils commencent à me manquer. Pourquoi ? Je n'avais jamais autant souffert qu’avec eux mais ce sont mes amis.

Jour 11

J'arrive dans la grande salle vide, pour une fois. Jimmy, une femme inconnu et la charr étaient là devant moi. Je dus prêter serment et ils me donnèrent mon armure. Ils m'ont simplement dit d'aller sur le terrain, je dois les prévenir si je trouve quelque chose d'étrange ou intéressant. Et à l'inverse ils me préviendront si ils ont besoin de moi. Je sors, enfin la lumière.
Voir le profil de l'utilisateur
Zyuzky
La Main Gauche Replay
avatar

Age : 19
Localisation : Bretagne

Lun 2 Fév - 18:15

L'heure du changement



"J'accepte enfin ma véritable nature, celle de la chasseuse, de la traqueuse, de la tueuse... Le chevalier des étreintes a raison et toi aussi mon amie. Le rêve n'est plus fait pour moi. La liberté m'attend de l'autre coté. Même si je dois sacrifier mes principes, je ne dois plus me voiler la face, j'aime tuer. Au Bosquet tout le monde me prend de haut, me juge, ce moque. Il est temps de leur montrer qu'ils avaient tord de me sous estimer. Vous qui vous considérer comme mes amis, vous aller répondre de vos actes, votre lâcheté, votre mépris. Une nouvelle Mylihanie est apparue dans ce monde plus elle même que jamais. Planquer vous derrière vos branches et vos racines, l'heure de la traque a sonné."
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Journal de Mylihanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum